"DE LEURS ÉPÉES, ILS

FORGERONT DES PIOCHES"

SAX4PAX

DE LA HAINE À L'HARMONIE

transformer les armes en saxophones

Qui est

Sax4Pax?

Karel Goetghebeur est le propriétaire et la tête pensante de la marque belge de saxophone de renommée internationale "Adolphe Sax & Cie".

 

​En 2014, Karel a eu l'idée de recycler des obus d'artillerie datant des guerres mondiales et de les transformer en saxophones.

 

Après un long voyage semé d'embûches, il a finalement pu annoncer officiellement le projet Sax4Pax quelques jours avant la date limite initiale qui était celle de l'Armistice, le 11 novembre 2018.

 

Comme pour tout projet, il a fallu une équipe pour mener à bien ce projet. Découvrez les autres membres de l'équipe Sax4Pax.

 
Karel Goetghebeur
Karel Goetghebeur

press to zoom
Sax4Pax saxophone & bomb shell
Sax4Pax saxophone & bomb shell

press to zoom
Karel Goetghebeur
Karel Goetghebeur

press to zoom
1/2

INSPIRATION

Au parc Ralph Bunche, près du bâtiment des Nations unies à New York, appelé "The Isaiah Wall", qui illustre une prophétie d'Isaïe 2:4.

 

Il est question d'une période où règnera la paix. Ralph Bunche a été le premier Afro-Américain à recevoir le prix Nobel de la paix.

 

Cette prophétie a poussé Karel à transformer des obus d'artillerie utilisés sur les champs de bataille en saxophones. Ces obus étaient fabriqués en laiton, un alliage de cuivre également utilisé pour fabriquer des saxophones. Les obus utilisés pour la guerre ont été transformés en un outil pour promouvoir la paix et la tolérance.

"De la Haine à l'Harmonie".

LA CAMPAGNE DE COLLECTENATIONALE FUT UN SUCCÈS!

De fin 2018 à février 2019, nous avons organisé une campagne de collecte en Belgique, demandant aux gens de faire don de leur précieuse collection d'anciens obus d'artillerie. Chaque obus décoré a été photographié afin de préserver au mieux leur appartenance à l'histoire.

Ce fut un succès total! 546 obus d'artillerie ont été collectés (nous n'avons pas compté toutes les douilles!), pour un total de 989 kg (2180 lbs) = 116% du minimum requis pour créer 193 saxophones. Les obus utilisés sur les champs de bataille ont changé, passant d'armes de haine à des saxophones destinés à l'harmonie. 

"Verily a beautiful and meaningful initiative!"

—  Paul Breyne Former provincial governor
Commissioner-general commemoration of the First World War

QUOTES

What people say about the Sax4Pax project